Instructions pour la présentation de la demande


La première phase d’une demande de chaire d’excellence en recherche du Canada comporte les parties obligatoires suivantes :

  1. Formulaire de demande (phase 1)
  2. Proposition visant l’établissement d’une chaire d’excellence en recherche du Canada (pièce jointe)
  3. Stratégie prévue pour le recrutement de candidats en vue de pourvoir aux postes de chaire d’excellence en recherche du Canada (pièce jointe)
  4. Courtes biographies (pièce jointe)
  5. Résumé du plan de recherche stratégique de l’établissement (pièce jointe)
  6. Formulaire administratif
  7. Formulaire d’experts suggérés pour l’évaluation

Ces instructions fournissent des renseignements sur la manière de préparer et de présenter les parties de la demande énumérées ci-dessus.

Le formulaire de demande doit être téléchargé dans le portail de demandes du Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada au plus tard à 21 h (heure de l’Est) le 17 mai 2017.

Rappel : pour pouvoir faire une demande, l’établissement doit transmettre un formulaire d’inscription et une liste initiale d’experts potentiels – liste fournie au moyen du formulaire d’experts suggérés pour l’évaluation – au Secrétariat des programmes interorganismes à l’intention des établissements au plus tard le 1er février 2017.

Si vous avez des questions au sujet du processus de demande, veuillez envoyer un courriel à information@cerc.gc.ca.

Directives de présentation

  • Regroupez le formulaire de demande et les quatre pièces jointes énoncés ci-dessus et soumettez-les en un document PDF intégré et interrogeable (et non une image numérisée).
  • Toute page excédentaire et tout document autre que ceux demandés seront retirés de la demande. Le texte, les graphiques et les illustrations peuvent être présentés sur une ou deux colonnes.
  • Les candidats sont invités à inclure des tableaux, des graphiques, des illustrations et des références pour aider à résumer les renseignements fournis. Toutefois, ceux-ci entreront dans le calcul du nombre total de pages autorisé.
  • Le nom de l’établissement doit figurer au haut de chaque page, et toutes les pages doivent être numérotées.
  • Utilisez la police Times New Roman de taille 12 ou plus.
  • Utilisez des feuilles de 8 ½ po x 11 po (22 cm x 28 cm). La marge doit avoir une largeur d’au moins ¾ po (1,9 cm).

Partie 1 - Formulaire de demande (phase 1)

Remplissez chacun des champs obligatoires (boîtes grises) du formulaire de demande.

Discipline(s) de recherche reliées à la chaire et mots-clés connexes

À l’aide du tableau des codes de disciplines du Programme (PDF, 34 KB), veuillez fournir les codes qui correspondent le mieux à la discipline principale et à la discipline secondaire reliées à la chaire. Veuillez également fournir un maximum de dix mots clés pour décrire la proposition.

Résumé de la proposition

Veuillez rédiger, dans un langage simple, un résumé d’au plus 300 mots qui décrit l’importance et la pertinence de la chaire proposée. Ce résumé sera utilisé au cours du processus d’évaluation de la proposition. Il servira également à des fins de promotion et de communication.

Domaines de recherche prioritaires de la chaire proposée

Identifiez un domaine et un sous-domaine de recherche de toute première priorité, et autant de domaines de recherche et de sous-domaines pertinents de priorité secondaire.

Utilisation suggérée des fonds

Donnez des estimations de la façon dont les fonds attribués par le Programme, l’établissement et d’autres sources seront utilisés (pendant une période totale de sept années) en fonction des catégories énoncées ci-dessous. Les dépenses réelles peuvent s’écarter des dépenses prévues à condition que les lignes directrices du Programme concernant l’utilisation des fonds de la chaire soient respectées. Ces renseignements doivent être fournis à des fins d’évaluation, d’administration et de comptabilité.

Veuillez consulter la section Utilisation des bourses du Guide d’administration des programmes de chaire pour connaître la liste des dépenses admissibles et non admissibles au Programme.

Une somme correspondant à 25 p. 100 des coûts directs de la recherche peut être utilisée pour assumer les coûts indirects. Le salaire, les avantages sociaux et les frais de recrutement du titulaire de chaire ne font pas partie du calcul des coûts directs et indirects. Pour en savoir plus, veuillez consulter la section Coûts indirects du Guide.

En ce qui concerne le financement attribué par l’établissement et d’autres sources, seuls les fonds garantis (en espèces ou en nature) peuvent être inclus dans le tableau. Veuillez consulter la section Valeur et durée pour en savoir plus au sujet des fonds de contrepartie.

Contribution financière par secteur

Pour chaque secteur indiqué dans la liste, précisez, s’il y a lieu, le montant du financement de contrepartie (en espèces et en nature) garanti pour appuyer la chaire.

Forces actuelles et cibles de la chaire

Dans les tableaux sommaires ci-dessous (corps professoral et stagiaires), fournissez les données correspondant à des indicateurs de rendement actuels et historiques et établissez des cibles de mi-parcours et des cibles pour la fin de la période de financement de la chaire. Traitez des renseignements fournis dans ces tableaux et mettez-les en contexte dans les sections appropriées des pièces jointes à la demande.


Partie 2 - Proposition visant l’établissement d’une chaire d’excellence en recherche du Canada (pièce jointe)

Décrivez les plans élaborés par l’établissement pour établir une chaire. Pour ce faire, veuillez fournir une description détaillée basée sur les critères de sélection (maximum de 12 pages). Les renseignements doivent être présentés sous les rubriques et sous-rubriques figurant ci-dessous, correspondre aux critères de sélection et fournir toute autre information pertinente. Les renseignements présentés dans chaque section seront évalués selon l’échelle de cotation suivante :

  • Dépasse les exigences
  • Satisfait pleinement aux exigences
  • Satisfait de façon générale aux exigences
  • Satisfait partiellement aux exigences
  • Ne satisfait pas aux exigences

Critère 1 - Forces de l’établissement dans le domaine de recherche proposé, évaluées en fonction des normes d’excellence mondiales

Rubrique 1 - Rang actuel, forces et capacités

Décrivez les forces et les capacités de l’établissement, ainsi que son rang et sa réputation à l’échelle mondiale dans le domaine de recherche de la chaire proposée. Veuillez tenir compte des éléments suivants.

Sous-rubriques :

1. Niveau d’excellence des travaux de recherche existants

Démontrez que la capacité de recherche dans le domaine de la chaire proposée est de classe mondiale, comme le prouve l’engagement de l’établissement à stimuler et à faire croître le domaine de recherche proposé au fil du temps et le fait que la chaire proposée correspond aux priorités stratégiques confirmées de l’établissement (voir le plan de recherche stratégique de l’établissement).

Par exemple :

  • investissements faits par l’établissement dans le domaine de recherche concerné au cours des cinq dernières années, comme le démontre la tendance dans le nombre de postes de professeurs, de titulaires de chaire d’excellence en recherche du Canada, de titulaires de chaire de recherche du Canada, de titulaires de prestigieuses chaires dotées ou industrielles et d’autres postes semblables servant à faire progresser le domaine de recherche. Évitez de fournir des renseignements subjectifs (p. ex. « nous avons embauché de façon très intensive dans ce domaine »). Fournissez plutôt des données concrètes et comparatives afin de démontrer la mesure dans laquelle l’excellence dans ce domaine correspond à une priorité bien établie;
  • soutien à la recherche offert au sein de l’établissement (en particulier, l’attribution concurrentielle et l’évaluation externe).

Décrivez en quoi le niveau d’excellence en recherche de l’établissement dans ce domaine se compare à celui d’établissements étrangers, particulièrement les meilleurs d’entre eux. Énumérez également les avantages et les forces complémentaires qui lui sont propres.

2. Points forts du corps professoral de l’établissement en ce qui concerne la recherche

Décrivez les points forts du corps professoral de l’établissement dans le domaine de recherche proposé en précisant, par exemple :

  • les noms des principaux chercheurs qui œuvrent dans ce domaine de recherche – énumérez leurs plus importantes contributions en recherche ainsi que les subventions et les prix internationaux prestigieux qu’ils ont reçus;
  • les principaux problèmes liés à la recherche dans ce domaine à l’égard desquels des chercheurs de l’établissement ont fourni de l’information déterminante ou contribué à faire progresser les choses au cours des cinq dernières années, tout en situant vos commentaires dans un contexte mondial;
  • la participation à d’importants travaux de collaboration dans ce domaine de recherche à l’échelle nationale ou internationale, y compris les rôles des principaux chercheurs et établissements;
  • des preuves démontrant que l’établissement joue un rôle de chef de file dans ce domaine à l’échelle internationale – citez des indicateurs tels que les données sur les citations dans des publications institutionnelles liées au domaine de recherche pour lequel la bibliométrie est indiquée (ce qui n’est pas le cas de tous les domaines de recherche) ou des brevets (en particulier ceux qui sont utilisés), ainsi que la création de nouveaux produits et processus, d’entreprises dérivées, etc.

Décrivez les points forts de l’ensemble du corps professoral dans le domaine de la chaire proposée, et non uniquement les points forts des chercheurs clés. Fournissez des données bibliométriques globales (p. ex. pour tout le département) et multi-individuelles (p. ex. le rang de l’établissement dans un domaine de recherche donné, tel qu’établi par un organisme de surveillance des organismes scientifiques).

Remarque : cette section doit servir de complément aux courtes biographies fournies. Aucun renseignement ne doit y être répété.

3. Qualité des installations de recherche de l’établissement

Indiquez le niveau de qualité des installations de recherche de l’établissement, comme le prouve par exemple :

  • les investissements faits par l’établissement dans les installations de recherche liées à ce domaine au cours des cinq dernières années (p. ex. investissements dans des espaces de travail, des infrastructures, des laboratoires, des bibliothèques, des bases et des entrepôts de données, etc.; frais généraux; soutien administratif spécial);
  • le recrutement de chercheurs et de stagiaires effectué principalement en fonction de l’accès à ces installations;
  • la qualité et le caractère adéquat des installations de recherche actuelles (caractère unique, installations de pointe);
  • l’utilisation des installations par des chercheurs membres d’autres groupes de recherche nationaux ou internationaux;
  • la permission d’accéder à ces installations – permission obtenue de façon concurrentielle ou à l’issue d’une évaluation par les pairs.

4. Qualité des possibilités et des milieux de formation en recherche

Indiquez le niveau de qualité des possibilités et des milieux de formation en recherche de l’établissement, comme le prouve par exemple :

  • les investissements faits par l’établissement pour la formation dans le domaine de la chaire proposée au cours des cinq dernières années – p. ex. nouveaux programmes et cours de premier cycle et de cycle supérieur, initiatives novatrices visant à enrichir les milieux de formation (formation multidisciplinaire, formation de techniciens, etc.) –; la mobilité et l’accueil de stagiaires dans le but d’acquérir de l’expérience en travaillant au sein d’autres groupes de recherche (publics ou privés) et dans des installations nationales, internationales ou éloignées, selon le cas. Pour pouvoir être citées, ces initiatives ne doivent pas se limiter à des échanges culturels, des possibilités d’études à l’étranger ou des stages coopératifs ordinaires. Elles doivent inclure une importante formation à valeur ajoutée qui permet aux stagiaires de se distinguer dans leur domaine (diplômes conjoints, modules de programmes intégrés établis avec des partenaires, ateliers d’été ou d’hiver destinées aux étudiants des cycles supérieurs, installations et savoir-faire uniques, et supervision conjointe effectuée à l’aide de groupes de renommée mondiale, etc.);
  • en plus des données sur le nombre annuel de stagiaires de recherche recrutés et diplômés sur cinq ans dans ce domaine, donnez des renseignements sur les bourses d’études et les prix de prestige offerts par l’établissement ou reçues par des stagiaires recrutés par cet établissement;
  • les données sur le placement de diplômés des cycles supérieurs (y compris sur l’emploi) et sur le recrutement de stagiaires pour d’autres centres ou groupes de recherche de renommée mondiale (publics et privés) ou de stagiaires venant de tels centres ou groupes.

Critère 2 - Potentiel de retombées du domaine de recherche proposé pour la chaire, mesuré en fonction de la recherche de pointe menée à l’échelle mondiale dans ce domaine ainsi que de la probabilité selon laquelle les travaux de recherche liés à la chaire proposée sont reconnus comme des travaux pertinents à l’échelle mondiale et repoussent les frontières de la recherche dans ce domaine

Rubrique 2 - Potentiel et retombées futurs

Décrivez le projet de recherche de haut niveau qui sera réalisé durant le mandat du titulaire de chaire en tenant compte des éléments énoncés ci-dessous et d’autres éléments, au besoin.

Sous-rubriques :

1. Originalité de la recherche proposée et possibilité de retombées à l’échelle mondiale

Décrivez les orientations de recherche futures que l’établissement pourra adopter en nommant un titulaire de chaire, y compris :

  • l’originalité des orientations de recherche du titulaire de chaire et sa capacité à produire des activités et des résultats de recherche qui mèneront à des transformations ou à des changements de paradigme;
  • la raison pour laquelle la nomination d’un titulaire de chaire est cruciale et arrive à point nommé en ce qui concerne le développement de la recherche canadienne dans ce domaine, et ce, dans un contexte de connaissances et d’activités internationales.

Décrivez le plus possible les résultats et les retombées de recherche mesurables que vous seriez susceptible de déclarer à la mi-parcours et au terme du mandat initial de sept ans du titulaire de chaire, mis à part ceux qui ont déjà été indiqués dans les tableaux sommaires du formulaire de demande.

2. Potentiel du titulaire de chaire à faire preuve de leadership à l’échelle mondiale dans le domaine de recherche proposé

Décrivez les attentes de l’établissement quant aux avantages qu’il tirera de l’attribution d’une chaire, y compris :

  • le rôle du titulaire de chaire au sein de l’établissement, d’un groupe ou d’un centre par rapport au corps professoral actuel;
  • le rôle du titulaire de chaire à l’échelle nationale et internationale;
  • l’apport prévu du titulaire de chaire à la formation d’étudiants des cycles supérieurs (tenez compte des compétences recherchées et de la demande de chercheurs hautement qualifiés dans ce domaine);
  • la manière dont l’établissement facilitera la création de liens avec les utilisateurs des résultats de la recherche;
  • l’espace, l’infrastructure, les installations de recherche et les autres formes de soutien que fournira l’établissement;
  • la manière dont l’établissement tentera de mieux se positionner comme chef de file dans ce domaine (durant les cinq à sept prochaines années).

3. Plan en matière d’équité

Veuillez inclure un plan en matière d’équité qui :

  • décrira comment les avantages liés à la carrière et à la formation découlant des occasions liées à la chaire seront mis à la disposition des groupes désignés (les femmes, les personnes handicapées, les Autochtones et les membres des minorités visibles);
  • comprendra des mesures de rendement, y compris des indicateurs, des cibles et un processus de surveillance et de correction;
  • précisera la mesure dans laquelle l’établissement atteint ses objectifs en matière d’équité dans le cadre du Programme des chaires de recherche du Canada (si ces objectifs ne sont pas atteints, un plan de correction devra être décrit).

Critère 3 - Mesure dans laquelle la proposition de recherche correspond à un ou à plusieurs des domaines de recherche prioritaires répertoriés et (ou) la mesure dans laquelle elle contribuera à résoudre des enjeux au profit du Canada

Rubrique 3 - Alignement de l’initiative proposée sur les domaines de recherche prioritaires de la chaire

  • Décrivez comment la chaire proposée s’aligne sur les domaines de recherche prioritaires du Programme.
  • Précisez la mesure dans laquelle la chaire proposée s’aligne sur les priorités provinciales et territoriales.
  • Indiquez le nom des autres groupes et organismes canadiens (de tous les secteurs) qui sont actifs dans ce domaine, l’objet de leurs activités et la façon dont l’initiative de l’établissement se rapporte à ces activités.

Si le domaine de recherche ne s’aligne pas sur l’un des domaines de recherche prioritaires indiqués, il faudra démontrer l’importance stratégique du domaine de recherche proposé pour le Canada.

Rubrique 4 - Avantages pour le Canada

  • Expliquez comment la chaire proposée permettra, selon le cas :
    • d’améliorer la résilience et la prospérité sociale, culturelle et économique du Canada;
    • d’améliorer la santé et la qualité de vie des Canadiens;
    • d’engendrer des avantages économiques (p. ex. ampleur du transfert de connaissances sur le marché, établissement d’une culture d’innovation dans le milieu des affaires, création de richesses par l’entremise de la commercialisation, etc.).
  • Expliquez comment la chaire proposée améliorera la place et l’influence du Canada dans le monde.
  • Indiquez comment la chaire proposée permettra d’accroître la capacité de recherche du Canada (p. ex. formation d’une masse critique dans le domaine, création d’un avantage concurrentiel, consolidation de la réputation du Canada en tant que pays qui attire le talent et en tant que centre d’excellence en recherche, etc.).
  • Décrivez d’autres avantages que la chaire proposée pourrait apporter au Canada.

Critère 4 - Capacité de l’établissement de soutenir l’avantage de la recherche créé par la chaire proposée au terme de la période de sept ans

Rubrique 5 - Durabilité

Le Programme des chaires d'excellence en recherche du Canada est l’un des programmes qui offre les subventions de recherche les plus prestigieuses et les plus généreuses du monde. Grâce à lui, les établissements canadiens disposent des possibilités exceptionnelles d’acquérir de l’expertise dans des domaines novateurs pertinents qui correspondent aux forces du Canada, et le Canada a pu se positionner comme un chef de file sur la scène internationale et un lieu de prédilection pour la recherche. Comme les postes de chaire ne sont pas renouvelables, le caractère durable de leur programme de recherche est très important. Parmi les éléments de base du concours, les établissements sont tenus de présenter en détail leurs plans visant à maintenir les avantages produits par la chaire en matière de recherche après l’expiration du mandat de sept ans de la chaire.

Aux fins du Programme, la durabilité des avantages découlant de la recherche repose sur le maintien d’une masse critique de chercheurs qui continueront à faire progresser cette recherche et à tirer parti de l’héritage de la chaire en poursuivant sur la lancée de la chaire et en contribuant à nourrir la réputation de l’établissement au niveau international. On s’attend à ce que cela soit démontré par le nombre de professeurs, d’étudiants et de chercheurs postdoctoraux œuvrant dans le domaine de recherche de la chaire, ainsi que par la quantité – et la qualité – de textes publiés par les professeurs dans ce domaine.

Préparez un plan qui favorisera cette durabilité et qui fera état du niveau de financement et des principaux éléments requis pour maintenir de tels avantages en matière de recherche. Ce plan doit faire mention de tout objectif en matière de croissance et de toute possibilité de financement à long terme, ainsi que d’engagements financiers fermes (salaires, infrastructure, etc.) lorsque cela est possible. Au besoin, le plan doit aussi contenir des détails sur la manière dont les éléments suivants seront gérés vers la fin du mandat de sept ans du titulaire de chaire :

  • la capacité de maintenir en fonction une infrastructure, de l’équipement et des aires de recherche de pointe;
  • le maintien d’une masse critique de chercheurs clés exceptionnels occupant un poste permanent ou menant à la permanence ainsi que de personnes hautement qualifiées et compétentes, y compris des plans de soutien continu visant à assurer le versement des salaires liés à des postes créés au sein de l’équipe associée à la chaire;
  • la capacité de maintenir le titulaire de chaire en poste au sein de l’établissement et les plans de soutien visant à assurer le versement de son salaire;
  • la capacité de maintenir en fonction les programmes et les projets de recherche dirigés par le titulaire de chaire et l’équipe principale (p. ex. plans de soutien continu visant à assurer le paiement des coûts directs de la recherche liée à la chaire).

Critère 5 - Capacité de l’établissement de trouver des ressources supplémentaires

Rubrique 6 - Tirer parti des ressources

Décrivez les plans mis au point par l’établissement dans le but de tirer parti de ressources supplémentaires ou de fonds de contrepartie, en espèces ou en nature, durant et après le mandat du titulaire de chaire. De concert avec le Programme, les ressources supplémentaires obtenues permettront à l’établissement de soutenir adéquatement le paiement des coûts directs et indirects liés à un programme de recherche de classe mondiale. Fournissez des preuves qui démontrent que le titulaire de chaire et son équipe disposeront des ressources appropriées pour mener un programme de recherche de pointe.

Justifiez votre plan en fournissant, au besoin, les renseignements suivants :

1. Réalisations antérieures en matière de collecte de fonds pour l’établissement dans son ensemble, et dans le domaine de recherche de la chaire proposée, y compris:

  • les recherches commanditées à l’externe au cours des cinq dernières années;
  • le financement obtenu auprès de partenaires externes pour les coûts d’investissement liés aux projets concernés de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) acquis au cours des cinq dernières années;
  • les chaires dotées et les centres établis au sein de l’établissement.

2. Ressources potentielles dans le domaine de recherche de la chaire proposée, y compris :

  • les principaux partenaires et collaborateurs s’étant engagés à soutenir le programme de recherche;
  • les sources et les programmes de financement fédéraux (provenant des trois organismes subventionnaires et de la FCI) et non fédéraux qui seront mis à contribution pour créer et consolider le programme de recherche global (remarque : les fonds provenant des trois organismes subventionnaires ou de la FCI ne sont pas pris en considération dans le calcul des fonds de contrepartie);
  • toute autre source de financement;
  • les attentes globales liées au financement obtenu pour la chaire.

Remarque : dans le contexte du Programme, les collaborations et les partenariats sont définis comme suit :

  • un collaborateur est une personne (issue du milieu de l’enseignement postsecondaire ou d’un autre secteur) qui joue un rôle actif dans les travaux de recherche et les travaux connexes de l’équipe principale du titulaire de chaire;
  • un partenariat présuppose qu’un organisme externe (gouvernement, industrie, association, organisme sans but lucratif ou autre établissement) a contribué à la réalisation des activités de l’équipe principale du titulaire de chaire ou qu’il a fait des contributions en espèces ou en nature pour soutenir ces activités.

Critère 6 - Potentiel d’application des résultats des travaux de recherche liés à la chaire pour faire progresser les politiques publiques ou commercialiser les découvertes faites par le titulaire de chaire

Rubrique 7 – Potentiel qu’ont les résultats de recherche de favoriser l’innovation

  • Donnez un aperçu de la stratégie de mobilisation des connaissances – y compris les plans visant l’innovation et la commercialisation, les contributions aux politiques publiques, etc. – visant à créer des initiatives commerciales ou à prendre appui sur ces initiatives, à faire progresser les politiques publiques ou à mobiliser les découvertes issues de la recherche.
  • Expliquez comment des avantages seront obtenus et fournissez des renseignements sur le dossier de réalisations de l’établissement. Fournissez les renseignements suivants :
    • décrivez les plans visant à assurer la participation des utilisateurs des connaissances à toutes les étapes de la recherche, de la formulation des questions de recherche à la conception des projets de recherche et au transfert des résultats;
    • présentez les principaux bénéficiaires (entreprises, organismes sans but lucratif et gouvernements) des innovations et des idées découlant de la recherche, ainsi que les partenariats actuels de l’établissement et leurs liens avec ces bénéficiaires;
    • décrivez les obstacles et les enjeux actuels ainsi que les occasions d’améliorer les retombées et l’utilisation des résultats de recherche dans le domaine pertinent. Veuillez citer les facteurs propres au domaine de recherche, à l’établissement et à ses principaux partenaires. Présentez les plans que l’établissement mettra en œuvre pour atténuer les risques, surmonter les obstacles et saisir les occasions qui s’offrent à lui;
    • fournissez des renseignements sur les réalisations antérieures de l’établissement en matière d’application des connaissances, de mobilisation des connaissances et de transfert de technologies dans le domaine de recherche. Décrivez les structures et les politiques de l’établissement qui faciliteront l’application et la mobilisation des connaissances ainsi que le transfert de technologies à des bénéficiaires externes. Présentez la politique de l’établissement sur la propriété intellectuelle et son application dans le domaine proposé.

Remarque : dans le contexte du Programme, les utilisateurs des connaissances et de la recherche sont des personnes ou des organismes qui mettent à profit les innovations et les connaissances attribuables à l’équipe principale du titulaire de chaire et qui ne jouent pas de rôle actif dans ses activités de recherche.


Partie 3 - Stratégie prévue pour le recrutement de candidats en vue de pourvoir aux postes de chaire d’excellence en recherche du Canada (pièce jointe)

Décrivez les stratégies que l’établissement mettra en œuvre pour s’assurer que le groupe de candidats qualifiés sera diversifié et de bonne taille (maximum de trois pages). Les renseignements doivent être présentés sous les rubriques et sous-rubriques figurant ci-dessous.

Ressource : pratiques exemplaires en matière de recrutement (PDF, 211 ko).

Rubrique 1 - Stratégie proposée

À tout le moins, assurez-vous que votre stratégie de recrutement traite de ce qui suit :

  • le caractère inclusif et exhaustif du processus de recherche de candidats;
  • les mesures proactives prises pour attirer un grand nombre de candidats potentiels ayant des profils diversifiés et pour encourager ces candidats à participer;
  • les stratégies mises en œuvre pour mobiliser les chercheurs à plusieurs stades de leur carrière;
  • le plan visant à s’assurer que les candidatures de personnes ayant des profils diversifiés sont prises en considération;
  • l’objectivité et la transparence du processus de recrutement et d’embauche.

Rubrique 2 - Analyse du contexte

Veuillez fournir une analyse du contexte et des données comparatives (si elles sont disponibles) se rapportant à la représentation des groupes désignés (les femmes, les personnes handicapées, les Autochtones et les membres des minorités visibles) au sein du corps professoral, et ce, pour le domaine de recherche de la chaire proposée à l’établissement, ainsi que pour l’établissement dans son ensemble et le domaine de recherche visé par la chaire.


Partie 4 - Courtes biographies (pièce jointe)

Vous pouvez joindre jusqu’à dix courtes biographies à votre proposition afin d’aider les évaluateurs à déterminer les forces de l’établissement dans le domaine de recherche de la chaire proposée. Ces courtes biographies servent à présenter les personnes qui travaillent déjà à l’établissement dans des domaines de recherche associés au programme de la chaire proposée et qui pourront participer aux travaux de l’équipe principale du titulaire de chaire. Ces personnes peuvent être membres du corps professoral ou il peut s’agir de stagiaires, de techniciens ou de membres du personnel affectés à la recherche.

Remplissez chacun des champs obligatoires (boîtes grises) dans le modèle de courte biographie fourni.

  • Chaque courte biographie ne doit pas dépasser deux pages. Ces biographies ne sont pas prises en considération dans le calcul du nombre limite de pages de la proposition.
  • Une courte biographie doit contenir les renseignements suivants, dans la mesure où ils sont pertinents :
    • nom de la personne clé;
    • études et formation – indiquez uniquement les programmes pour lesquels un diplôme a été obtenu ou est en voie d’être obtenu;
    • emplois et affiliations – énumérez les nominations et les postes principaux ou actuels, et citez les autres expériences professionnelles ou relatives à l’enseignement supérieur, y compris toute nomination à un poste administratif;
    • financement de la recherche – énumérez les sources de soutien obtenu ou les demandes de soutien présentées au cours des quatre (4) dernières années en ce qui concerne la recherche ou son application pratique;
    • contributions les plus importantes (jusqu’à cinq) – énumérez les contributions les plus importantes qui ont été apportées à la recherche ou à son application pratique au cours des cinq (5) dernières années. Vous pouvez aussi mentionner toute contribution remontant à plus de cinq (5) ans et dont l’impact se fait sentir actuellement. Pour chacune des contributions, décrivez l’influence qu’elle a eue sur la communauté visée et l’utilisation qui en a été faite par d’autres chercheurs ou des utilisateurs finaux. Dans le cas de travaux de recherche concertée, décrivez brièvement le rôle joué.

Veuillez inclure une page de couverture ou un index qui présente de façon sommaire les renseignements suivants : le nom, le titre et le domaine d’expertise de la personne en cause, et la nature de sa participation éventuelle au programme de recherche lié à la chaire proposée (p.ex. « collaborateur de recherche dans le cadre du sujet X » ou « spécialiste des procédures expérimentales réalisées dans les installations Y »).


Partie 5 - Résumé du plan de recherche stratégique de l’établissement (pièce jointe)

Veuillez fournir un exemplaire de la dernière version du plan de recherche stratégique de l’établissement. Cette pièce jointe n’est pas assujettie à un nombre de pages limite, mais elle devrait être présentée dans sa forme actuelle et non modifiée.


Partie 6 - Formulaire administratif

Remplissez chacun des champs obligatoires (boîtes grises) du formulaire administratif.

La personne-ressource de l’établissement doit être un haut représentant de l’établissement qui agira comme point de contact principal avec le Secrétariat et le personnel du Programme.

Le recteur ou le directeur de l’établissement, ou son représentant autorisé, doit apposer sa signature à la page 2 de ce formulaire. Une copie PDF numérisée de la page de signature dûment remplie et signée doit être jointe à la demande. La copie papier signée doit suivre par la poste.


Partie 7 – Formulaire d’experts suggérés pour l’évaluation

Dans le cadre de la demande, l’établissement doit indiquer au moins cinq experts potentiels en remplissant le formulaire d’experts suggérés pour l’évaluation. Les experts doivent être en mesure d’évaluer la demande dans la langue dans laquelle elle a été rédigée. Ils ne peuvent pas :

  • être membres du corps professoral d’un établissement d’enseignement canadien (exception faite des professeurs auxiliaires);
  • être affiliés à l’établissement qui présente la demande (y compris les hôpitaux et les instituts de recherche) ou à un organisme recevant un soutien financier de cet établissement;
  • avoir occupé un poste à l’établissement qui présente la demande durant les cinq dernières années;
  • participer au programme de recherche proposé;
  • être un candidat potentiel pour l’obtention de la chaire proposée;
  • profiter des résultats du programme de recherche.

Pour demander au Secrétariat de ne pas inviter une personne en particulier à évaluer la demande, veuillez envoyer un courriel à information@cerc.gc.ca en indiquant clairement, dans le titre de votre courriel, le nom de la demande en question.

Le Secrétariat se réserve le droit d’effectuer la sélection finale des experts pour toute demande. Il peut décider de ne faire appel à aucun des experts suggérés pour l’évaluation.