Résultats des concours


Troisième concours


Résultats de la phase 2

Huit nouvelles chaires d’excellence en recherche du Canada (CERC) ont été financées à l’issue du troisième concours du Programme. Des experts externes, un comité d’évaluation composé d’experts du Canada et de l’étranger et un prestigieux comité de sélection réunissant des leaders canadiens et étrangers ont examiné attentivement les mises en candidature. Le comité directeur du Programme a ensuite approuvé les décisions de financement.

Les huit nouvelles chaires que voici ont été attribuées par suite de ce concours.

Dorthe Dahl-Jensen
Université du Manitoba | CRSNG
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la glace de mer arctique, le couplage eau de mer et eau douce et les changements climatiques

Ursula Eicker
Université Concordia | CRSNG
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur les collectivités et les villes intelligentes, durables et résilientes

Lara Mahal
University of Alberta | CRSNG
Chaire d’excellence en recherche du Canada en glycomique

Katja Mombaur
University of Waterloo | CRSNG
Chaire d’excellence en recherche du Canada en intelligence artificielle et robotique axées sur l’être humain

Vincent Mooser
Université McGill | IRSC
Chaire d’excellence en recherche du Canada en médecine génomique axée sur la nouvelle génération de traitements prenant les gènes comme cibles thérapeutiques

Orlando Rojas
University of British Columbia | CRSNG
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur les bioproduits forestiers

Sriram Subramaniam
University of British Columbia | IRSC
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la mise au point de traitements personnalisés contre le cancer

Anna Triandafyllidou
Ryerson University | CRSH
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la migration et l’intégration


Résultats de la phase 1

Cinquante-quatre demandes ont été analysées par des experts externes ainsi que par des comités d’évaluation formés d’experts canadiens et étrangers, et enfin par un comité de sélection composé d’éminents chefs de file canadiens et étrangers. En fonction du sujet sur lequel elles portaient, les demandes ont été attribuées à l’un des comités d’évaluation suivants :

  • environnement, changements climatiques et technologies propres et durables;
  • sciences de la santé et sciences de la vie;
  • technologies de l’information et des communications;
  • inclusion sociale et société innovante.

Le comité directeur du Programme a approuvé les 11 demandes qui ont été retenues à l’issue de ce processus de sélection.

Établissements invités à présenter une candidature dans le cadre de la phase 2

Les établissements suivants sont invités à présenter la candidature de chercheurs de calibre mondial pour doter les 11 chaires d’excellence en recherche mentionnées ci-dessous.

Ryerson University
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la migration et l’intégration

Université Concordia

Chaire d’excellence en recherche du Canada sur les collectivités et les villes intelligentes, durables et résilientes

Université de Montréal
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur l’apprentissage machine en intelligence artificielle

Université du Manitoba
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la glace de mer arctique, le couplage eau de mer et eau douce et les changements climatiques

Université McGill
Chaire d’excellence en recherche du Canada en médecine génomique axée sur la nouvelle génération de traitements prenant les gènes comme cibles thérapeutiques

University of Alberta
Chaire d’excellence en recherche du Canada en glycomique

University of British Columbia
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur les bioproduits forestiers
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la mise au point de traitements personnalisés contre le cancer

University of Toronto
Chaire d’excellence en recherche du Canada en régénération des tissus cardiaques
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la gravité en recherche fondamentale en astrophysique

University of Waterloo
Chaire d’excellence en recherche du Canada en intelligence artificielle et robotique axées sur l’être humain



Deuxième concours


Résultats de la phase 2

Dix nouvelles chaires d’excellence en recherche du Canada ont été attribuées dans le cadre du deuxième concours du Programme. Les candidatures ont été soigneusement analysées par des experts externes, un comité d’évaluation formé d’experts canadiens et étrangers ainsi qu’un comité de sélection composé d’éminents chefs de file canadiens et étrangers. Les décisions relatives au financement ont été approuvées par le Comité directeur du Programme. 

Les dix chaires suivantes ont été annoncées dans le cadre de ce concours :

Steven Bryant
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur le génie des matériaux liés aux réservoirs de pétrole non classiques
University of Calgary

Luda Diatchenko
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur les mécanismes génétiques de la douleur chez l’humain
Université McGill

Vincenzo Di Marzo
Chaire d'excellence en recherche du Canada sur l’axe microbiome-endocannabinoïdome dans la santé métabolique
Université Laval

Gilles Gerbier
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur l’astrophysique des particules
Queen’s University

Jennifer Hoffman
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur les dispositifs et les matériaux quantiques fondés sur des hétérostructures à base d’oxyde
University of British Columbia

Leon Kochian
Chaire d'excellence en recherche du Canada sur les systèmes de production alimentaire et la sécurité alimentaire
University of Saskatchewan

Andrea Lodi
Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la science des données pour la prise de décision en temps réel
Polytechnique Montréal

Pierre Marquet
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la neurophotonique
Université Laval

Robin Rogers
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la chimie et les produits chimiques écologiques
Université McGill

Erik Snowberg
Chaire d’excellence en recherche du Canada sur l’utilisation de méthodes à forte intensité de données en économie
University of British Columbia

Résultats de la phase 1

En tout, 46 propositions ont soigneusement été analysées par des experts externes, un comité d’évaluation formé d’experts canadiens et étrangers  ainsi qu’un comité de sélection composé d’éminents chefs de file canadiens et étrangers.

Le Comité directeur du Programme a approuvé le choix définitif de onze demandes, et l’auteur de chacune des demandes a été invité à présenter une candidature dans le cadre de la deuxième phase du concours. Les universités ont eu la possibilité de présenter la candidature de chercheurs de calibre mondial en vue de combler les chaires.

Au cours de la première phase du concours, les universités devaient présenter une stratégie de recrutement, qui a été examinée par le comité d’évaluation. Afin d’aider les universités à la deuxième phase du concours, le comité d’évaluation a préparé un rapport sur les pratiques exemplaires en matière de recrutement.

Universités invitées à présenter une candidature dans le cadre de la deuxième phase du concours (nombre de candidatures retenues)